EK

© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

Un chemin autodidacte

 

Après six années de graffiti et des études de technologies, un voyage au Québec marque les débuts de sa peinture sur lin et sur bois, laissant les murs pour se concentrer sur l'expression de ses messages de manière claire. Peut-être reviendra-t-il un jour au graffiti ?

 

Freddy commence ses expositions en France un an et demi plus tard: la Roche-sur-Yon, Nantes puis en galerie à Paris dans le 3º arrondissement. L'expérience d'avoir son atelier dans la galerie lui a permis de développer la technique du portrait rapide et un style de peinture plus personnel: un mélange d’impressionnisme, de surréalisme et de graffiti. Il commença dés lors à vivre de son art.

 

L'appel du voyage l'expulsa hors de l'Europe pour voyager en Amérique centrale, du Costa Rica au Guatemala, où il poursuivit l'art du portrait pendant six mois. Plus tard, de retour en France, il exposa ses œuvres à Nantes, le Mans et dans le 1er arrondissement de Paris.

 

L'envie de partager ses messages le poussa de nouveau à voyager et il s'établit pendant 6 ans en Espagne. Ce voyage l'a transporté jusqu'en Andalousie où la lumière est semblable à celle de l'Amérique Centrale: forte, et intense. La diversité culturelle de Grenade lui a permis de vendre une centaine de  tableaux.

 

Ses techniques varient (couteau, rouleau, broche, pinceau, crayon), et ses matières aussi (acrylique, bombe aérosol, huile, encre, pigments naturels), le tout peint sur toile de lin, ou sur bois. Il aime s’appliquer à donner de la texture à ses fonds. Aujourd'hui, il tend à développer ses peintures autour de l'hyperréalisme.

 

Aujourd'hui installé en Savoie, il vous propose de venir découvrir son univers sur les thèmes suivants: les musiciens, les mains ainsi que les nébuleuses.

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now